Centrale thermique du Havre : le positionnement d’un autre temps du Maire du Havre

Hier soir, lors du Conseil municipal de la Ville du Havre, le Député-Maire-Président de l’agglomération a proposé à la dernière minute un vœu fustigeant la politique de transition énergétique du Gouvernement et demandant que le fonctionnement de la centrale thermique du Havre soit assuré jusqu’en 2035.
Alors que nous avions, Monsieur Philippe et moi-même, présenté et fait voter à l’unanimité deux vœux similaires préservant les emplois tout en maintenant l’objectif de réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 lors du Conseil municipal du 11 juillet (cf. article ici), le Député-Maire-Président de l’agglomération à fait le choix de briser cette unité contre l’intérêt des Havrais et de notre environnement. Je rappelle que son prédécesseur avait quant à lui proposé d’implanter deux centrales au charbon supplémentaires sur le territoire du Havre.
Avec Alexis Deck, conseiller municipal EELV, nous avons voté contre ce vœu d’un autre temps et voici la réponse orale que j’ai apportée :

« Monsieur Philippe,

Votre vœu n’a pas de sens : « aucune réflexion n’a été engagée par les pouvoirs publics » ? « la méthode n’est pas acceptable » ? J’espère que ce n’est pas parce que vous regrettez d’avoir été reçu par les Conseillers du ministère et non par madame la Ministre que vous dénoncez la méthode. En effet, vous avez été reçu avec Catherine Troallic, Députée du Havre, le 28 septembre par les Conseillers ministériels qui vous ont confirmé qu’il n’y aura pas de fermeture brutale et anticipée de la centrale thermique du Havre en 2023 et vous ont annoncé qu’il y aura un plan cohérent pour la transition énergétique au Havre.
Le 6 octobre, la Députée du Havre, Catherine Troallic, a rencontré Ségolène Royal qui a confirmé ses engagements pour la centrale et la mise en place d’un comité de suivi sous l’égide de Mme la Préfète. Qui plus est, elle lui a confié une mission sur la transition énergétique dans les territoires industriels maritimes reliant l’économie bleue, loi que vous connaissez bien, et l’économie verte. Dans ce cadre vous pouvez d’ailleurs demander à être auditionné…

Monsieur Philippe, ce vœu, de votre part, est décevant alors que nous avions porté tous deux des vœux similaires sur la centrale thermique – nous nous étions même posé la question de les fusionner pour n’en faire qu’un et le voter ensemble – et que les engagements du gouvernement sont clairs.
Vous feriez mieux de préserver l’unité havraise sur l’avenir des usines éoliennes du Havre et d’adresser un vœu au Président de la Région, votre ami, afin qu’il cesse toutes déclarations qui viendraient remettre en cause l’implantation du parc éolien du Tréport et donc l’implantation des usines au Havre.
Faites l’unité d’abord auprès de vos amis !

Ces sujets nécessitent de l’unité et de la clarté et vous vous en servez à d’autres fins ; pour votre promotion contre un gouvernement à l’approche de vos primaires. C’est là de la politique qui dessert les intérêts du Havre et de notre environnement.
Je vous remercie »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s