Voeu adopté à l’unanimité pour la centrale EDF du Havre

Paris-Normandie Le Havre revient sur le Conseil municipal de lundi 11 juillet au cour duquel j’ai proposé un vœu pour la centrale EDF du Havre, menacée de fermeture, tout en maintenant l’objectif de réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. Vœu adopté à l’unanimité.

Vœu du Conseil municipal de la ville du Havre
présenté en séance du 11 juillet 2016 par Matthieu Brasse
La ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, Mme Ségolène Royal, a présenté le 6 juillet dernier, les grandes lignes du projet de programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) qui va permettre de décliner de façon opérationnelle les orientations de la politique énergétique fixée par la loi de transition énergétique. Dans son volet relatif à l’offre d’énergie, la PPE prévoit une sortie du charbon à l’horizon 2023 via la fermeture des centrales ou leur conversion à la biomasse.
Juqu’alors le PDG d’EDF avait réfuté toute rumeur de fermeture anticipée de la centrale thermique du Havre.
La centrale a connu de nombreuses mutations au cours des dernières années, les salariés de l’entreprise faisant preuve à chaque fois de capacité d’adaptation et d’implication dans l’évolution de leur entreprise. D’importants travaux de rénovation et de modernisation sur l’unité 4 à hauteur de 160 millions d’euros ont été entrepris en 2014, renforçant ses performances énergétiques et lui permettant ainsi de fonctionner jusqu’en 2035.
Au regard des sommes investies dans la centrale du Havre pour fonctionner jusqu’en 2035 et des déclarations du président d’EDF, le Conseil municipal de la ville du Havre considère que la PPE ne prend pas en compte toutes les composantes de ce dossier. L’enjeu de la PPE de réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 ne doit pas faire oublier les décisions communiquées au sujet de cette centrale, mais aussi les conséquences économiques et humaines pour la région. Cette fermeture aurait des conséquences dramatiques pour l’activité portuaire, et des conséquences en termes d’affaiblissement de la place industrialo-portuaire du Havre.
Aussi, le Conseil municipal de la ville du Havre estime indispensable que l’examen de ce projet de PPE prenne en compte l’ensemble de ces éléments pour que la centrale thermique du Havre fonctionne jusqu’en 2035.
Tous uni pour défendre la centrale - Paris Normandie du 13-07-2016

Une réflexion sur “Voeu adopté à l’unanimité pour la centrale EDF du Havre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s